16 avril : Avis du CE sur le PSE au CIDJ

Au CIDJ, c’est Zéro licenciement !

Dernière réunion PSE : mobilisation des salarié-es

 

Jeudi 16 avril, les élu-es du CE étaient convoqué-es pour renphotodre leurs avis sur le PSE (Plan de Sauvegarde de l’emploi), la réunion qui clôt le « dialogue de sourd » amorcé le 9 décembre 2014. La Direccte dispose de 3 semaines pour homologuer ou non ce plan unilatéral. Les interrogations demeurent, l’inquiétude et la colère d’autant plus.

Les salarié-es manifestent leur opposition aux licenciements : zéro licenciement que ce soit au CIDJ ou dans l’ensemble du réseau Information jeunesse ! Les salarié-es exigent que ce PSE ne soit pas appliqué.

photo2 16 avril cidj

« Priorité jeunesse, c’est un slogan

Pas une priorité pour le gouvernement

Austérité jeunesse

C’est pas du vent

Au CIDJ, plan de licenciement !

Kanner au ministère,

Salarié-e en colère !

Huchon et la Région

Nous laissent à l’abandon

Et la ville de Paris ?

Sacrifie l’IJ ! »

Share

7 mai : Soirée de soutien aux salarié-es en lutte du CIDJ

Le 7 mai, LA soirée de soutien aux salarié-es en lutte du CIDJ !mail

Le Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ), association loi de 1901 créée par l’État il y a plus de 40 ans, accompagne les jeunes dans leurs parcours d’insertion.
Aujourd’hui, un plan de licenciement est en cours : 1/4 des postes seront supprimés !
2008 : 110 salarié-es
2014 : 75 salarié-es
2015 : 60 salarié-es ?…
En 6 ans, 46% des effectifs en moins !

Le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports qui fait de la jeunesse une priorité sans se donner les moyens d’un véritable service public d’Information Jeunesse exige une diminution drastique de la masse salariale au CIDJ.
De plus, il lance avec la Région Ile-de-France et la Ville de Paris un audit sur la structure avec pour seule question  » qui va payer ? « .

Nous salarié-es intentons une action en justice pour faire requalifier nos contrats de travail en contrats publics.
Le CIDJ est une association transparente dirigée et financée par les pouvoirs publics. Nous organisons une soirée de soutien pour nous permettre de mener cette action en justice.

  • Au programme :

18h : Accueil
18h30-20h : Débat
Près d’un jeune sur 5 vit sous le seuil de pauvreté
25% des jeunes de moins de 25 ans au chômage
Démantèlement des services jeunesses
Casse des services publics
Comment construire ensemble des luttes pour contrer les politiques d’austérité et leurs conséquences ?

20h30-22 : Musique live, démonstrations circassiennes
22h-0h : Musique en vrac, échanges et improvisations

Le tout accompagné d’un buffet salé/sucré arrosés de nectars en tout genre

  • Où ?

Salle de l’association patronage laïque du 15e
61 rue Violet 75015 Paris

Share

Alerte CIDJ à la CP du Conseil régional d’Ile-de-France

CIDJ en lutte au Conseil régional d’Ile-de-France

Jeudi 9 avril se tenait au siège du Conseil régional d’Ile-de-France une commission permanente des élu-es en vu de statuer sur un certain nombre de rapports à l’ordre du jour, dont le financement des événements régionaux Information jeunesse présenté par Mme Zoughebi.

L’occasion d’alerter les élu-es sur la lutte en cours au CIhttp://www.prg-mup-idf.fr/actualite/commission-permanente-du-9-avril-2015-rapports-a-lordre-du-jour.htmlDJ pour la sauvegarde des missions et des emplois de la structure, l’occasion aussi de mettre les élu-es devant leurs responsabilités.

Pour rappel, après plusieurs demandes de rendez-vous adressés aux élu-es en charge de l’action éducative et de la formation professionnelle, nous n’avons jamais obtenu la moindre réponse.

A la remise d’un tract à Mme Zoughebi, cette dernière s’est engagée à faire le nécessaire pour nous proposer un rendez-vous assez vite. Nous ne manquerons pas une nouvelle fois de lui rappeler ses engagements. M. Kachouri, élu en charge de la citoyenneté, nous a également remis sa carte dans le but que nous lui adressions des éléments quant à la situation du CIDJ et de l’Information jeunesse et du rôle de la Région sur le sujet.

Enfin, pas de nouvelle non plus de M.Bayou siégeant pourtant depuis plusieurs années au Bureau de l’association CIDJ en tant que vice-président. La politique de la chaise vide ?

Salarié-es du CIDJ en lutte au Conseil Régional IDF

Share

Lancement des « RDV de la jeunesse »

C’est à Nantes que Patrick Kanner a décidé de lancer les « rendez-vous de la jeunesse » ce jeudi… Ces rendez-vous, annoncés à l’occasion de la présentation de l’avis du CESE pour sécuriser le parcours d’insertion des jeunes, serviront à alimenter le prochaine conseil intérministériel de le jeunesse avant l’été. Comment ? En proposant des ateliers auxquels participeront une centaine de jeunes.

Prochains rendez-vous sont donnés à la Réunion le 2 mai, en PACA le 20 mai, en Picardie le 30 et le 1er juin en Lorraine.

Vous avez dit démagogie ?

Nous sommes toutefois attentifs à toute invitation…

C’est à Nantes que Patrick Kanner a décidé de lancer les « rendez-vous de la jeunesse » ce jeudi… Ces rendez-vous, annoncés à l’occasion de la présentation de l’avis du CESE pour sécuriser le parcours d’insertion des jeunes, serviront à alimenter le prochaine conseil intérministériel de le jeunesse avant l’été. Comment ? En proposant des ateliers auxquels participeront une centaine de jeunes.

Prochains rendez-vous sont donnés à la Réunion le 2 mai, en PACA le 20 mai, en Picardie le 30 et le 1er juin en Lorraine.

Vous avez dit démagogie ? Mais non, il y aura des moyens.

Les rendez-vous de la jeunesse

http://www.jeunes.gouv.fr/IMG/jpg/unnamed.jpg

Share

Manif contre l’austérité en politique jeunesse comme ailleurs

Clichés de manif anti-austérité

Salarié-es en grève du CIDJ participaient hier le 9 avril 2015 activement à la manifestation contre l’austérité, pour le retrait du projet de loi Macron avec l’ensemble des militant-es de l’UD CGT Paris.

Donner de la voix, arpenter le bitume, échanger avec d’autres et finir plutôt satisfaits d’un moment collectif de lutte pour dénoncer la politique d’austérité du gouvernement dans l’ensemble des secteurs professionnels. Satisfaits et rouge de soleil…

120 000 personnes de place d’Italie à Invalides, de quoi se redonner de l’élan et du temps d’être ensemble, banderole à l’appui.

 

IMG_20150409_154743149-2

11118471_963615493650138_7272746428667577500_n

11137149_963615283650159_7800133430174531726_n 11139370_963615006983520_4294594019243240903_n

Share

NON À L’AUSTÉRITÉ DANS LE SOCIAL, LA JEUNESSE ET LES QUARTIERS POPULAIRES !

NON À L’AUSTÉRITÉ DANS LE SOCIAL, LA JEUNESSE ET LES QUARTIERS POPULAIRES !

CGT Syndicat des cadres et techniciens de la Ville de Paris (Service politique de la Ville) / CGT CIDJ / CGT Mission locale Paris / CGT UD Paris

Les politiques d’austérité avec ses rationalisations budgétaires, ses sous-traitances au privé sont la casse organisée des services publics et des délégations de service public !

C’est la double peine pour les personnes qui subissent le plus violemment la crise économique ! Ça suffit !

Lors du Conseil de Paris des 16 et 17 mars 2015, plusieurs syndicats, structures, réseaux de services publics, de missions de service public investis dans l’action pour la jeunesse, le social et la politique de la ville-intégration ont manifesté leur colère quant aux conséquences des politiques austéritaires : menace de fermeture de 8 CIO à Paris, plan de licenciement en cours et menace de démantèlement au CIDJ, 20 postes supprimés à la Mission locale, sous effectif chronique et souffrance au travail au sein du service « Politique de la Ville »de la Ville de Paris…

La journée de mobilisation et de grève du 9 avril contre l’austérité, pour le retrait du Pacte de responsabilité et de la loi Macron est un moment important pour redonner l’espoir que des alternatives sociales sont possibles et urgentes.

Au cours du rassemblement devant l’Hôtel-de-Ville organisé par la CGT Ville de Paris en amont de la manifestation nationale, nous nous retrouverons à 11h30 pour une première action commune afin de rendre visibles les résistances face à la casse des politiques jeunesse, sociales et « politique de la ville » et pour dire :

Non à l’austérité dans le social, la jeunesse et les quartiers populaires !

Les politiques sociales, jeunesse et « politique de la ville » ne doivent pas répondre à des logiques marchandes !

Politiques jeunesse, sociales, de la ville : en danger !

Dans le cadre de la manifestation nationale interprofessionnelle de l’après-midi, les professions parisiennes en lutte seront positionnées en tête du cortège UD CGT Paris (qui se trouve être en fin du cortège général).

Rassemblement devant l’Hôtel-de-Ville à 11h30

Départ pour la manifestation nationale privé – public 13h place d’Italie, dans le haut de l’avenue d’Italie

Le tract de l’appel : Appel 9avriltractder

14056_963615020316852_7982391373451545326_n 10881484_963615096983511_3313640323932142504_n 10984569_963614876983533_2622018941687393427_n

Share

Préconisations du CESE concernant l’insertion des jeunes

Avis du CESE pour sécuriser le parcours d’insertion des jeunes

Le 25 mars, le CESE présentait son avis « Sécuriser le parcours d’insertion des jeunes » à l’assemblée plénière du Conseil économique, social et environnemental (CESE).

Parmi les multiples propositions du Conseil économique, social et environnemental, figure celle que les jeunes utilisent les structures du réseau Information jeunesse pour être orienté vers le bon interlocuteur.

L’information jeunesse, carrefour pour un accompagnement global, lieu de ressources pour participer au parcours d’insertion des jeunes.

Planete Campus se pose la question de savoir si ces propositions ont été entendues par le gouvernement… Patrick Kanner, présent pour cette occasion, en a profité pour annoncer que serait organisé en juin un troisième conseil interministériel. Justine Debard relaie dans son article sur Planète campus, l’information selon laquelle 4 événements viendront préparer en amont ce conseil.

A la veille d’un remaniement ministériel duquel Patrick Kanner, alors ministre en charge de la jeunesse, devrait être un des absents puisqu’il vient d’être réélu dans le département du Nord, qu’en sera t-il de l’avenir politique de l’Information jeunesse ?

 

Share

Marie-George Buffet interroge de nouveau M.Kanner à propos du CIDJ

https://encrypted-tbn2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR6jbUugSZpMtNZlsOS9_alctq3weVWxZIs_Bi4nw7Xq-AFmRr_MgLe 17 mars 2015, M. Kanner a été auditionné par la Commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale. Pour cette occasion, nous avions interpellé les député-es siégeant à cette commission afin qu’ils/elles interrogent le Ministre en charge de la jeunesse concernant l’avenir du CIDJ et le soutien politique de son ministère de tutelle.

Mme Marie-George Buffet a une nouvelle fois posé la question quant à l’avenir du CIDJ et de l’Information jeunesse :

« J’aimerais aussi vous entendre, monsieur le ministre, sur la question de l’information de la jeunesse et sur l’état du réseau d’information jeunesse, le Centre d’information et de documentation jeunesse (CIDJ). »

et une nouvelle fois, M. Kanner n’a pas apporté de réponse…

[source : http://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cedu/14-15/c1415032.asp#P7_243]

Nous remercions Marie-George Buffet pour son attention et son action concernant le CIDJ et l’information jeunesse.

Share

Audition de M. Kanner par la Commission des Affaires culturelles – Assemblée nationale

Commission des Affaires culturelles à l’Assemblée nationale : audition de M. Kanner

Logo Assemblée nationaleLa Commission des Affaires culturelles se réunit ce mardi 17 mars à 16h30 à l’Assemblée nationale afin, entre autre, d’auditionner M. Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative.

Nous avons interpellé chacun des membres de cette commission présidée par M. Patrick Bloche afin qu’ils/elles puissent relayer auprès du Ministre, qui n’a jamais daigné nous recevoir malgré de multiples sollicitations, l’inquiétude des salarié-es du CIDJ quant au devenir de leurs emplois et de leur mission de service public.

Diffusion en direct sur : http://videos.assemblee-nationale.fr/direct.html

 

Share

Conseil de Paris : la CIDJ CGT au rendez-vous !

Des salarié-es du CIDJ en lutte devant l’Hôtel de Ville à l’occasion du Conseil de Paris !

Ce mardi 17 mars 2015 a lieu à l’Hôtel de Ville une séance du Conseil de Paris, conseil où il sera entre autre question du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse. Les salarié-es en lutte ont saisi l’occasion pour alerter sur les menaces pesant sur leurs missions et leurs emplois auprès des décideurs et financeurs. Ces mêmes décideurs et financeurs sont à l’origine d’un audit organisationnel, financier concernant le CIDJ. Cet audit sera décisif quant à l’avenir de la structure et de son personnel, engagés au quotidien sur les questions de jeunesse, d’insertion, de citoyenneté.

Mme Hidalgo annonçait il y a 5 jours sur France Inter sa volonté « [...]de mettre en place un «parcours d’accompagnement» des «jeunes héros», issus des milieux populaires, qui veulent «réussir par l’école» et «s’insérer»[...] » Comment penser accompagner ceux et celles qu’elle qualifie de jeunes héros en menant une politique de démantèlement des structures jeunesse ?

Sur le parvis de l’Hôtel de Ville, nous n’étions pas le seul comité d’accueil ! Des militant-es de la CGT Ville de Paris étaient également présent-es pour alerter sur la question des emplois municipaux.

Le tract CGT Ville de Pairs : Le Conseil municipal se réunit aujourd

Share