Missions, équipes

Des infos sur les missions, activités et équipes de travail du cidj

Le service Technique de Recherche d’Emploi: pour qui et quoi?

A quoi sert le service de Technique de Recherche d’Emploi ?

Les conseillers du CIDJ reçoivent tout type de public  Ils aident le public à la recherche d’un employeur, d’un emploi étudiant, d’un emploi qualifié ou encore d’alternance  à présenter un cv et une lettre de motivation cohérente et les mettant en avant.  Ils aident aussi les étudiants, lycéens entre autre à préparer leurs dossiers d’inscription pour les universités, les centres de formations, ou autres.

Ensemble, ils vont travailler sur la forme et le contenu de leurs CV et lettre de candidature.

(Faux CV Vrai Modèle)

Faut-il prendre rendez-vous ?

Non, notre public est reçu sans rendez-vous.

 

Comment ce service fonctionne t-il ?

Il est important que chaque postulant présente SON CV et  SA lettre de motivation, cela est un gage pour retenir l’attention des employeurs, lesquels regrettent très souvent de recevoir des copiés-collés de modèles trouvés dans des ouvrages, sur le web.

Cet accompagnement est utile également afin que le jeune s’empare de son projet, ait conscience de ces atouts, ait confiance en lui.

Merci à la responsable du service, pour sa participation!

 

Share

Un service de documentation: sur quoi et pour qui?

Mais vous travaillez sur quel produit ?

Sur tous les produits que le CIDJ publie !!!

Actuel CIDJ & Actuel Web (en partenariat avec les rédacteurs), sur nos sites internet (jcomjeune.com) avec la sélection de sources (internet et bibliographiques) et  la synthèse de présentations publiées sur le site du CIDJ (cidj.com) et encore sur la revue de presse hebdomadaire à destination des professionnels en interne et à destination des professionnels de l’information jeunesse plus généralement.(le Flash Actu et le Handi Flash, Handi jeune) et enfin vous retrouvez notre travail dans la nouvelle publication du CIDJ : Le guide des secteurs qui recrutent (22 secteurs référencés…)

photo 7

A quel type de public destinez-vous votre travail ?

  • Aux jeunes & moins jeunes: à l’ère d’internet, toute sorte d’information sont accessibles : Nous sommes tous submergés par l’information sans pour autant avoir toutes les clés leur permettant de trier, sélectionner et enfin obtenir un résultat fiable, actualisé et pertinent. Le Cidj offre cette expertise. Il est de plus le seul qui informe sur des thématiques aussi variées en un seul lieu.
  • Et aux professionnels: conseiller Pôle emploi par exemple ou aux conseillers des Missions locales, à notre réseau Information Jeunesse présent partout en France… Nous leur permettons de trouver l’information rapidement.

Comment faîtes vous  pour connaitre les questions ou les informations qui seront intéressantes pour votre public cible (professionnel et individuel) ?

Nous travaillons beaucoup avec les rédacteurs qui rencontrent les professionnels pour les interviewer. Les conseillers du CIDJ nous posent aussi beaucoup de questions quand ils ne trouvent pas les réponses dans nos sources. Cela nous permet de savoir à la minute près les nouvelles inquiétudes du public.

Les professionnels, nous les rencontrons lors de formations proposées par le CIDJ, ou lors de déjeuner thématiques… et pour ceux que nous ne connaissons pas, ils répondent au questionnaire de satisfaction.

Nous ne rencontrons pas les jeunes, mais nous les connaissons bien grâce à toutes nos connexions.

Merci encore à la DRD !!

Share

Un service de documentation? Pour quoi faire?

photo 2A quoi sert un documentaliste au CIDJ?

Un documentaliste, quelque soit la structure qui l’emploie, trouve une ou plusieurs information(s).

Au CIDJ, nous permettons à nos collègues d’accéder au mieux à différents types d’informations afin de répondre à notre public, ou de renseigner les utilisateurs de nos produits.

Cherchez-vous des informations sur le thème de l’orientation uniquement ?

Non.

Nous cherchons des informations sur différents thèmes. C’est d’ailleurs l’une des missions du CIDJ. Il ne répond pas uniquement aux questions relevant de l’orientation. Les documentalistes sont spécialisés par thématique : par exemple, les questions relatives à la vie quotidienne concernent les domaines très larges tels que la santé, le logement, la discrimination, ou encore des questions sur la vie sexuelle. Quant aux questions relatives aux études, elles concernent tous les types de diplôme du CAP au master en passant par les concours des écoles.

Nous traitons donc de thèmes variés : aides aux projets, création d’activités, sur les métiers et les formations de plusieurs secteurs (informatique, développement durable, les arts, le bâtiment, le commerce…)

Comment faites-vous pour récolter autant d’informations ?

Nous sommes 8 documentalistes dans l’équipe. Chaque documentaliste est spécialiste d’un domaine.

Du coup, vous renseignez sur tous les thèmes, comment procédez-vous pour classer les informations que vous trouvez?  

Nous procédons de manière assez simple.

1)       Nous faisons de la veille dans un premier  temps :

Cette veille permet de rechercher de manière informelle des actualités, ou/et des informations (thèmes cités plus haut NDLR) .

2)      Puis nous réalisons des produits documentaires : ce sont des synthèses ou des dossiers documentaires regroupant de l’information. Cela prend plusieurs formes en fonction des spécialités.

3) nous gérons aussi et administrons des bases de données.

Ce qui veut dire ?

Nous créons un répertoire de différents types de coordonnées, allant des listes de toutes les  formations, de numéros d’urgence, de listes d’organismes, de structures d’informations (logement, santé, loisirs pour alimenter le carnet d’adresse que vous trouvez sur Actuel Cidj et Actuel Web… Ce sont des outils mis à disposition du public et des supports de travail des professionnels de la Jeunesse dont ceux de l’Information Jeunesse.

Fin de la première partie…

merci à la DRD pour cette interview….

la suite  le 02 avril 2013

 

Share

Mais qui se cache derrière les articles de Jcomjeune.com ?

Le CIDJ a lancé un nouveau site web, Jcomjeune, à quel-le-s internautes est-il dédié ? Que peut-on y trouver ?

JcomJeune.com s’adresse directement aux jeunes et reprend toutes les grandes thématiques de l’IJ. Il est évidemment consultable gratuitement.

Actuel, Jcomjeune, est-ce que ça n’est pas un peu une surenchère d’infos ?

Jcomjeune est complémentaire de ce qui est proposé dans les dossiers d’Actuel. Les rédacteurs proposent des dossiers de fond sur toutes les thématiques qui intéressent ce public en prenant en compte sa diversité. L’objectif est de répondre à la fois aux questions d’étudiants de filières générales ou plus techniques, à celles de jeunes sans diplômes, aux décrocheurs, aux jeunes actifs salariés, en recherche d’emploi…

Comment répondez-vous à ces questions ?

Pour cela, les rédacteurs interrogent par exemple des professionnels de l’éducation qui donnent leur point de vue sur la meilleure façon de valoriser une année d’interruption d’études, de constituer un bon dossier de candidature, ou des professionnels qui évoquent la réalité professionnelle de leur secteur (est-ce que le secteur recrute à temps plein ou principalement à temps partiel ? est-ce que la vision qu’ont les jeunes d’un métier est proche ou éloignée de la réalité ?), la façon d’organiser sa recherche d’emploi…

Au-delà des thématiques d’orientation et d’insertion, Jcomjeune aborde aussi de nombreux sujets liés à la mobilité, ou encore à la vie pratique (jobs étudiants, logement étudiant, permis de conduire, droits, bons plans…) via les rubriques Vie pratique et Vos droits.

L’équipe de rédaction favorise aussi la synergie avec les événements organisés au CIDJ sur des thématiques telles que l’accès à l’emploi sans diplôme, les études  à l’étranger…

Jcomjeune est-il interactif ?

Ce site permet également d’accéder à un forum et d’y poser des questions auxquelles les conseillers-informateurs répondent.

Il est alimenté en dossiers, actualités, vidéos et diaporamas sonores relayés ensuite sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, et sur la chaîne CIDJ Youtube.

Pour conclure, pouvez-vous nous indiquer combien d’internautes fréquentent aujourd’hui Jcomjeune ?

Lancé en septembre 2011, JcomJeune dépasse aujourd’hui les 800 000 visiteurs uniques par mois et 2 millions de pages vues.

Réponses rédigées par les rédactrices et rédacteurs du CIDJ. Encore merci pour cette contribution !

Share

Quelques questions à l’équipe des rédactrices et rédacteurs à propos des dossiers d’Actuel CIDJ…

image article redacLes rédacteurs et rédactrices du CIDJ sont 7, ce sont eux/elles qui sont à derrière la rédaction des dossiers.

Actuel CIDJ web et papier, c’est quoi au juste ?

Ce sont des dossiers pratiques et synthétiques sur les thématiques : études, métiers, formation continue, logement, mobilité, santé… mis à jour tous les ans auxquels peuvent s’abonner les professionnel-le-s qui travaillent autour de ces thématiques. L’abonnement est proposé en version papier, CD-Rom et web.

Vous rédigez des dossiers pour Actuel CIDJ version papier et web, pouvez-vous nous en dire plus sur votre travail au quotidien?

Nous travaillons au quotidien à la mise à jour ou à la création de dossiers. Notre travail est complété par les documentalistes du CIDJ qui réalisent une sélection de sites internet et d’organismes ressources, de formations et/ou d’adresses précises en lien avec le thème abordé.

A quoi sert Actuel CIDJ et qui peut l’utiliser ? Qu’est-ce qu’on trouve dans ces dossiers ?

L’objectif est de mettre à disposition des jeunes et des professionnel-le-s de la jeunesse et de l’éducation (documentalistes en lycée, salariés d’associations liées à l’insertion professionnelle…) un outil pour présenter les métiers, le marché de l’emploi, les formations à privilégier pour travailler dans tel ou tel secteur, les passerelles existantes, les dispositifs d’aides financières…

Depuis 2012, un chapitre sur les débouchés est davantage développé pour chaque secteur afin que les jeunes puissent choisir une voie en connaissance de cause. Dans les prochaines éditions, la volonté est également de présenter dans les dossiers des métiers émergents

Comment restez-vous « en phase » avec les attentes de vos lecteurs ?

Pour l’enrichissement et la création de dossiers, nous prenons en compte la demande des professionnel-le-s de l’IJ et d’autres abonné-e-s à Actuel CIDJ qui répondent à une enquête de satisfaction tous les ans et la demande du public reçu au CIDJ en échangeant avec l’équipe des conseillers/-llères.

Qu’est-ce qu’Actuel a de plus que les infos qu’on peut tous trouver sur le net ?

Évidemment, les lecteurs d’Actuel CIDJ peuvent accéder à de nombreuses informations sur le net, mais le CIDJ leur garantit avec Actuel CIDJ l’accès à une information fiable qui repose sur des sources officielles et actualisées (ce qui n’est pas forcément le cas de ce que l’on trouve sur Internet).

Si l’on souhaite consulter les dossiers Actuel CIDJ, où peut-on les trouver ?

Actuel est consultable gratuitement dans de nombreuses structures (Mission locale, CIO, Pôle Emploi, collèges et lycées, bibliothèques…) ainsi qu’au CIDJ et dans les CRIJ, CIJ, BIJ et PIJ, partout en France.

Vous proposez des abonnement à Actuel CIDJ pour avoir les dossiers version papier, mais il y a également une version web, quel est votre travail pour cette version web ?

Il s’agit d’écrire des articles à destinations des professionnel-le-s abonné-e-s à cette publication qui reprennent les principaux chiffres des études sur la jeunesse, les annonces de réforme… Cela découle d’un travail quotidien de veille sur toutes les thématiques qui intéressent les professionnel-le-s travaillant au contact des jeunes. Ils/elles reçoivent cette information par le biais de deux newsletters mensuelles.

Dans la version web, on peut aussi consulter des vidéos métiers.

Réponses rédigées par l’équipe des rédacteurs et rédactrices pour la section syndicale, merci à eux !

 

Share

Le réseau Information Jeunesse et le Cidj : acteurs de l’éducation populaire et de la jeunesse

logo-cidjL’Information Jeunesse a pour mission d’informer, de conseiller les jeunes sur toutes les questions qui les concernent, en vue de leur insertion sociale et professionnelle : études, formations, emploi, alternance, mobilité européenne et internationale, droit, logement, citoyenneté, culture, loisirs, santé.

Elle repose sur la charte Information Jeunesse (« Informer tous les jeunes sur tous les sujets qui les intéressent : études, métiers, emploi, formation continue, santé et vie pratique, sports et loisirs, initiatives et projets, mobilité européenne et internationale »).

Une demande peut en faire apparaître de multiples : les questions sur la formation ou les études entraînent celles sur l’emploi, le logement… L’Information Jeunesse doit ouvrir les possibles : écouter, répondre, orienter les publics sur l’ensemble de leurs interrogations. Elle est généraliste, les professionnels du réseau Information jeunesse travaillent en prenant en compte les personnes dans la globalité de leurs questionnements.

La mission de service public du Cidj, association loi de 1901, est supervisée par un Conseil d’administration constitué de représentants de l’État (ministère chargé de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative et départements ministériels intéressés par les questions de jeunesse), de la Région Ile-de-France, de la Ville de Paris, de personnalités qualifiées, d’associations de jeunesse, du Conseil national de la jeunesse, de CRIJ et de représentants du personnel du Cidj.

Share